Hemond & Soucy Genealogy
First Name:  Last Name: 
[Advanced Search]  [Surnames]

HAIMON, Jean-Baptiste[1, 2, 3, 4, 5, 6]

Male Abt 1698 - Bef 1750  (~ 51 years)


Personal Information    |    Media    |    Sources    |    All

  • Name HAIMON, Jean-Baptiste 
    Born Abt 1698  Saint-Joachim, Montmorency, Quebec, Canada Find all individuals with events at this location 
    Gender Male 
    Occupation Meunier au Bout de l'île de Montréal  [7
    Died Bef 1750 
    Buried Bef 1750 
    Person ID I220  Hemond and Soucy Families | Descendants - Jean-Baptiste Edmond & Mary Kelley
    Last Modified 6 Apr 2013 

    Father EDMOND, Jean-Baptiste,   b. Abt 1665,   d. 23 Feb 1715, Quebec, Quebec, Canada Find all individuals with events at this location  (Age ~ 50 years) 
    Mother KELLY, Mary,   b. Abt 1661, Ireland Find all individuals with events at this location,   d. 27 Jun 1741, Quebec, Quebec, Canada Find all individuals with events at this location  (Age ~ 80 years) 
    Married New England Find all individuals with events at this location 
    Family ID F191  Group Sheet

    Family GIBAULT, Louise Marguerite,   b. 11 Jul 1698, Notre-Dame, Montreal, Quebec, Canada Find all individuals with events at this location,   d. 25 Mar 1759, Bout-de-l'Ile, Montreal, Quebec, Canada Find all individuals with events at this location  (Age 60 years)  [8
    Married 8 Aug 1718  Notre-Dame, Montreal, Quebec, Canada Find all individuals with events at this location  [9, 10
    Children 
    +1. AYMOND, Louise Hyacinthe,   b. 21 Jun 1719, Montreal, Quebec, Canada Find all individuals with events at this location,   d. 28 May 1786  (Age 66 years)
    +2. HAIMON, Joseph,   b. 28 Aug 1721, Lachine, Pq, Canada Find all individuals with events at this location,   d. 6 May 1788, Montreal, Pq, Canada Find all individuals with events at this location  (Age 66 years)
    +3. AYMOND, Jean-Baptiste,   b. 29 Jan 1724, Notre-Dame, Montreal, Quebec, Canada Find all individuals with events at this location,   d. 28 Jan 1795, Vaudreuil, Quebec, Canada Find all individuals with events at this location  (Age 70 years)
     4. AYMOND, Marie-Anne,   b. 11 Dec 1725, Montreal, Quebec, Canada Find all individuals with events at this location,   bur. 28 Apr 1802, Ile Perrot, Pq, Canada Find all individuals with events at this location  (Age ~ 76 years)
     5. AYMOND, Etienne,   b. 11 Mar 1728, Montreal, Quebec, Canada Find all individuals with events at this location,   d. 24 Mar 1728, Montreal, Quebec, Canada Find all individuals with events at this location  (Age 0 years)
     6. AYMOND, Antoine,   b. 25 Oct 1730, Pointe-Claire, Quebec, Canada Find all individuals with events at this location,   d. 7 Aug 1786, Vaudreuil, Pq, Canada Find all individuals with events at this location  (Age 55 years)
     7. AYMOND, Francois,   b. 8 Jun 1733, Ste-Anne-du-Bout-de-l'Ile, Quebec, Canada Find all individuals with events at this location,   d. 22 Apr 1804, Vaudreuil, Pq, Canada Find all individuals with events at this location  (Age 70 years)
    +8. AYMOND, Joseph "Joson",   b. 30 May 1735, Sainte-Anne-du-bout-de-l'Ile, Quebec, Canada Find all individuals with events at this location,   bur. 7 Jul 1798, Les Cedres, Pq, Canada Find all individuals with events at this location  (Age ~ 63 years)
    +9. AYMOND, Etienne,   b. 29 Dec 1738, Sainte-Anne-de-Bellevue, Quebec, Canada Find all individuals with events at this location,   d. 1786, Pays d'en Haut, Quebec, Canada Find all individuals with events at this location  (Age 47 years)
    +10. EMOND, Marie Joseph,   b. 24 Mar 1741, Bout-de-l'Ile, Montreal, Quebec, Canada Find all individuals with events at this location,   bur. 19 Aug 1796, Assumption, Sandwich Find all individuals with events at this location  (Age ~ 55 years)
    Documents
    Quebec Catholic Parish Records - Notre-Dame-de-Montréal
    Quebec Catholic Parish Records - Notre-Dame-de-Montréal
    Jean Baptiste Haymond (son of Jean Baptiste Edmond and Mary Kelly), m. August 8th, 1718 to Louise Marguerite Gibeault (daughter of jean Baptiste Gibaut and Anne Patenote/Paviot) - Notre-Dame, Montreal, Quebec, Canada.
    Contrat de marriage - J.-B. H�mon  et L.-M. Gibault
    Contrat de marriage - J.-B. H�mon et L.-M. Gibault
    Par devant [le notaire royal] furent pr�sents Jean‑Baptiste h�mon demeurant en cette ville, fils de feu Baptiste h�mon, cordier de vocation, et de Marie Quelay sa femme de la paroisse de Qu�bec pour lui et en son nom d'une part; et Jean Gibault, farinier, et Anne Paviot sa femme stipulant pour Lo�ise-Marguerite Gibault leur fille � ce pr�sente et de son consentement d'autre part...
    Last Modified 1 Jan 2017 
    Family ID F155  Group Sheet

  • Documents
    D�position - Toussaint Pothier vs Jean Gibault, p�re & fils, Emond et R�aume
    D�position - Toussaint Pothier vs Jean Gibault, p�re & fils, Emond et R�aume
    Est comparu Toussaint Pothier... demeurant en cette ville �g� de cinquante cinq ans, lequel apr�s serment fait de dire v�rit�, ...

    Histories
    Robert Edmunds et ses descendants
    Robert Edmunds et ses descendants
    Vente de Droits
    Vente de Droits
    Vente des droits de succession par Jean-Baptiste Emond et Loüise Gibault sa femme...
    Acquisition d'une terre de Dame Françoise Cuillerier
    Acquisition d'une terre de Dame Françoise Cuillerier
    Dame françoise Cuillerier, veuve de feu Joseph Trottier de Ruisseaux, vivant seigneur et propriétaire de l'île Perrot,... à Jean-Baptiste Emond, fils habitant demeurant à l'île Perrot à ce présent...
    Vente d'une terre - Joseph Emond a Jacques Charlebois
    Vente d'une terre - Joseph Emond a Jacques Charlebois
    Par devant fut présent Joseph Emond habitant de Lisle perrot, lequel a volontairement reconnu et confessé avoir par ces présentes vendu... à Jacques Charlebois habitant de Lisle de Montréal paroisse de Ste Anne
    New England captives carried to Canada between 1677 and 1760, during the French and Indian wars (excerpt)
    New England captives carried to Canada between 1677 and 1760, during the French and Indian wars (excerpt)
    Edmunds, Jean—Baptiste, his wife, Marie (Kelly) - pp 392-394

  • Sources 
    1. [S13] Genealogies Hemond - Comte Soulanges, Ukwn, (Genealogy), G-2..

    2. [S688] Jean-Baptiste Edmond et Mary Kelly, leurs enfants et leurs descendants, Robert Hemond, csv, (Memoires de la SGCF, vol XXXII No. 1, 1981), hemond_memoires_edmund_kelley.pdf..

    3. [S694] Inventaire des Greffes des Notaires du Regime Francais - XXIV Andre Souste & J.-B. Janvrin Dufresne, Charles Henri Dube, (Editeur Officiel du Quebec), inventaire_greffes.pdf..

    4. [S718] Actes, part 1, Collected by Robert Hemond, (A collection of writings and legal proceedings regarding Robert Edmunds and his descendants), hemond_actes_1.pdf..

    5. [S925] Archives nationales du Quebec, Documents Judiciaires 06-M1 T1-1/118, 13 Feb 1727.
      Déposition par-devant Pierre Raimbault
      de Toussaint Pothier dans la cause des intimés
      vs Jean Gibault, père & fils, Emond et Réaume
      13 février 1727

      Est comparu Toussaint Pothier... demeurant en cette ville âgé de cinquante cinq ans, lequel après serment fait de dire vérité, qu'il nous a dit n'être parent, allié, serviteur ni domestique des parties et nous a représenté l'exploit d'assignation à lui donné pour venir déposer du dix de ce mois

      Dépose sur les faits mentionnés en la requête dudit Pierre Groux dont lui avons fait faire lecture:

      S'en étant allé au moulin dudit Gibault pour faire moudre du blé, il y trouva ledit Groux qui en avait aussi porté, que ledit Groux alla chez le nommé Rousson proche voisin où il resta jusqu'à la nuit, que pendant son ab­sence, le nommé EMOND, meunier du fort près cette ville, gendre dudit Gibaut arrive audit moulin avec les deux fils de Gibaut qui revenaient de la ville et ouvrent un petit baril d'eau de vie, qu'un peu de temps après ils sortirent avec Gibault père et allèrent chez Réaume, gendre dudit Gibault demeurant près dudit moulin après avoir tiré de l'eau de vie dudit baril dans une bouteille pour, selon les apparences, la boire chez ledit Réaume. Qu'étant tous de re­tour audit moulin à la nuit close, ledit Groux s'y trouva et fit engrainner son blé que pendant que la farine se faisait ledit Gibault, père, ses gendres et ses deux fils, retournèrent souper chez ledit Réaume

      que sur les neuf à dix heures ledit Gibault revint avec ses dits gendres et fils, entrèrent du bord dans la chambre à feu, et ledit Gibault, père, demanda à sa femme pour qui on avait engrainné, laquel­le lui dit que c'était pour lui qui dépose et que celui dudit Groux était passé qu'en même temps le­dit Groux qui était allé veiller chez ledit Rousson entra aussi et, ayant vu sa farine faite dans les poches, se mit en devoir de la lier; qu'alors ledit Gibault, père, vient auprès de la huche et s'adres­sant audit Groux, lui qui dépose étant entre deux, lui dit: -- Groux, on me dit que vous disiez que les meuniers des prêtres étaient tous voleurs. Ce à quoi ledit Groux répondit qu'il ne l'avait point dit et qu'il (n'en) avait pas parlé. Sur quoi ledit Gibault répliqua qu'il avait pourtant un différend avec un homme qui lui nomma et que lui qui dépose n'entendit pas bien

      qu'à l'instant ledit EMOND vient, en disant à son beau-père: Qu'est-ce
      qu'il dit, qu'est-ce qu'il dit? et sur la réponse que lui fit ledit Gibault qu'il ne l'avait point dit, ledit EMOND donna un soufflet aus­sitôt audit Groux et se jetta sur lui, et en même (sic) le nommé Pierre Gib­ault, fils, survint qui frappa aussi ledit Groux en disant : J'en suis témoin, tu l'as dit. Ledit Réaume fit la même chose, ce qui obligea Lui qui dépose que les nommés Perrier Fortier Parré et un autre qu'il ne connaît pas, de re­tirer de leurs mains ledit Groux qui eut ses hardes déchirés et une plaie au visage et beaucoup de cheveux arrachés, que ledit Réaume, non content des premiers coups qu'il avait donnés et voyant que lui qui dépose et autres ci-­dessus nommés étaient au-devant dudit Groux pour les empêcher de le frapper, monta dans la chambre des meules et descendit par une autre porte derrière ledit Groux, sauta sur lui avec une grande colère et, jurant, lui arrachant les cheveux et le frappant malgré ce que pouvait faire lui qui dépose et au­tres susdits nommés pour les séparer en sorte qu'ils eurent beaucoup de pei­ne à le faire retirer, ce qui dura pendant plus d'une heure et demie, pendant lequel temps un autre fils dudit Gibault fit des reproches à son père de ce qu'il souffrait maltraiter ainsi ledit Groux et aida aussi à lui parer des coups; que ledit Groux se retira le plus promptement qu'il lui fut possible craignant les menaces que lesdits accusés lui faisaient, et que sur ce qu'ils disaient et qu'ils allaient courir après ledit Groux, le nommé Pierre Parré leur dit qu'il était chez lui et que sur ce qu'ils dirent qu'ils allaient y aller lui parler, il leur dit que s'ils y allaient, ils pourraient bien lui parler, mais non pour le maltraiter, ce qu'il leur défendait bien qu'autre­ment il leur donnerait sur les doigts. Qui est tout ce qu'il a dit savoir.

      Lecture à lui faite de sa déposition, a dit icelle contenir vérité et a persisté et a déclaré ne savoir signer de ce interpellé et après avoir requis salaire lui avons [versé] trente sols.

      Pierre Raimbault
      Jean-Baptiste Haimon, accused by Toussaint Pothier of being drunk and belligerent.

    6. [S927] Fonds des greffes de notaires du Québec, Jenvrin Dufresne, Jean-Baptiste, Notaire Royal.
      1 - Acquisition d'une terre de Dame Françoise Cuillerier

      Par devant [le notaire royal] fut présente dame françoise Cuillerier, veuve de feu Joseph Trottier de Ruisseaux, vivant seigneur et propriétaire de l'île Perrot, laquelle a volontaire­ment reconnu et confessé, avoir par ces présentes baillé et concédé à titre de cens et rente seigneuriale non rachetable dès maintenant et a toujours promis et promet garantir de tous troubles et autres empêchements, généralement quel­conques; à Jean-Baptiste Emond, fils habitant demeurant à l'île Perrot à ce présent et acceptant preneur audit titre pour Lui, ses hoirs et ayants cause à l'avenir,

      une concession de trois arpents de terre de front sur vingt arpents de profondeur, ils s'y trouvant sis et situés à la côte de St Joseph en ladite île Perrot; tenant ladite concession par-devant au bout des trente arpents des terres des habitans de la grande anse du côté du nord en ladite île, par derrière au bout des terres des habitans du côté du sud de ladite île; d'un côté à Pierre Leduc, fils, et d'autre côté à Charles Parisien; ainsi que le tout se poursuit et comporte pour en joüir par ledit preneur sesdits hoirs et ayants cause en pure roture aux charges, clauses, conditions, servitudes et réserves ci-après savoir

      de porter ses grains moudre au moulin de ladite Seigneurie et non à d'autre à peine de confiscation des dits grains et d'amande arbitraire; bâtir sur ladite concession, y tenir feu et lieu, de servir et don­ner du découvert à ses voisins à mesure qu'ils en auront besoin; la cultiver et la mettre en culture afin que les droits seigneuriaux s'y puis­sent aisément lever et percevoir; souscrire pour les chemins qui seront trou­vés [...] faire par ladite dame; entretenir le chemin du Roy praticable; clore à commun frais avec ses voisins d'un côté et d'autre de ladite concession et d'en payer par chacun an à ladite dame ou au porteur & en son hôtel seigneurial ou lieu de sa résidence au jour de la St Martin, onzième novembre, un demi-minot de blé froment par chaque vingt arpents en superficie; et un chapon vif en plume par chaque arpent de front; et cinq sols de cens;

      et continuer de ce jour à l'ave­nir tant et si longuement que ledit preneur ses dits hoirs et ayants cause seront jouisseurs et détenteurs de ladite concession ou partie d'icelle lesdits cens portant pro­fit, lots et vente saisine défaut et amande quand le cens [...] suivant la coutume de Paris sui­vie en ce pays se réservant expressément ladite dame le droit de prendre sur ladite concession tout le bois sans exception propre aux constructions publiques et pour son principal manoir; le tout sans en rien payer audit preneur ses dits hoirs et ayants cause, lesquelles ne pourront vendre, abandonner. céder, quitter, ni autre­ment transporter ladite concession ni partie d'icelle en aucune mains morte ni comm­unauté ni mettre cens sur cens et sans que ces présentes puissent nuire ni préjudicier aux droits de ladite dame ni à ceux d'autrui

      Lesquelles charges, clauses, conditions, servitudes et réserves ledit pre­neur s'est volontaire­ment obligé pour lui sesdits hoirs et ayants cause, et de fournir autant des présentes à ladite dame avec un procès-verbal de bornage de ladite concession par un arpenteur juré et [cejuissament] le tout à ses frais et dépens, à peine de nullité des présentes et de tous dépens, dommages et intérêts; ­et en cas de contravention par ledit preneur sesdits hoirs et ayants cause, ladite concession accordée par ces présentes demeurera de plein droit réunie au domaine de ladite seigneurie sans être tenu par ce d'observer aucune formali­té ni figure de procès

      car ainsi & promettant & obligeant & renonçant & fait et passé au manoir seigneurial de l'île Perrot l'an mil sept cent quarante-trois, le seizième jour de janvier après midi présence des Srs André Souste et André Touche maître cordonnier, témoins demeurant en la ville de Montréal qui ont avec ladite dame bailleresse et notaire signé, ledit preneur ayant déclaré ne savoir écrire ni signer de ce enquis après lecture faite suivant l'ordonnance.

      Souste f. Cullerie de ruseaux
      andre touché
      B. Jenvrin Dufresne
      Dufresne, 16 janvier 1743




      2 - Vente de droits par Jean-Baptiste Emond

      Par devant [le notaire royal] furent présents Jean-Baptiste Emond, natif de la paroisse de St Joachim, proche de québec, fils de Jean-Baptiste Emond, vivant maître cordier; de présent demeurant et farinier au moulin de l'île Perrot; et Loüise Gibault sa femme de lui dûment autorisée pour l'effet des présentes;

      Lesquels ont volontairement reconnu et confessé avoir par ces présentes vendu, cédé, quitté, transporté et délaissé du tout dès maintenant et à toujours, promis et promettent solidairement garantir de tous troubles, dettes, hypothèques et autres empêchements généralement quelconques à Sr Jean-Baptiste Leduc négociant demeurant à l'île Perrot à ce présent et acceptant acquéreurs pour lui, ses hoirs et ayants cause à l'avenir;

      tous leurs droits et prétentions qu'ils peuvent avoir à prétendre et de­mander provenant tant et la succession de feu Jean Bapte Emond son père, que de la succession de feu Marie Emond femme de Cotard; et celle de Mar­guerite Emond soeurs dudit vendeur et femme de feu [Depois dit] parisien, aubergiste demeurant dans le cul de sac à québec;

      ainsy que leurs dits droits et prétentions se poursuivent et comportent que ledit acquéreur a dit bien savoir et connaître, sans par lesdits vendeurs en rien excepter, réserver, ni retenir, auxdits vendeurs appartenant comme seuls héritiers desdits dénommés ci dessus; pour desdits droits et prétentions par ledit acquéreur en joüir, faire et disposer sesdits hoirs et ayants cause, ainsi que bon lui semblera au moyen des présentes;

      Cette vente, cession, transport et délaissement ainsi fait aux charges de payer les cens et rentes des fonds pour l'avenir; et outre pour et moyen­nant la somme de cent cinquante livres en marchan­di­ses au prix du cours des marchands, que ledit acquéreur a promis et promet payer auxdits vendeurs en deux paiements savoir

      la somme de soixante et neuf livres dix sols que lesdits vendeurs ont reconnu et confessé avoir reçu dudit acquéreur avant la passation des présentes dont quittance & et pour les quatre vingt livres dix sols restant pour par­faire la somme de cent cinquante livres ledit acquéreur a promis et promet les payer à fur et à mesure qu'ils en auront besoin; et au moyen de tout ce que dessus lesdits vendeurs ont transporté audit acquéreur tous droits de propriété, fond et tréfond, nom, raisons et actions qu'ils pouvaient avoir, prétendre et demander, sur lesdits choses, droits et prétentions ci-dessus vendus par ces présentes;

      Voulant le porteur & consentant & désaisissant & donnant pou­voir & car ainsi & promettant & obligeant & renonçant & fait et passé au manoir seigneurial de l'île Perrot l'an mil sept cent quarante-trois le seize janvier avant midi présence de Sr René Cullierrier et de Sieur Antoine Hénaux, témoins demeurant audit lieu qui ont avec ledit notaire signé, lesdits vendeurs et ledit acquéreur ayant déclaré ne savoir écrire ni signer de ce enquis après lecture faite suivant l'ordon­nance
      René Cullierier Antoine henau
      B. Jenvrin Dufresne, notaire Royal

      On January 16, 1763, Jean-Baptiste Haimon assumes the charges of a concession from Francoise Cuillerier, widow of Joseph Trottier. The same day, Jean-Baptiste sells his rights to any inheritance from his parents or his siblings to Jean-Baptiste Leduc, then Seigneur of Ile Perrot.

    7. [S780] Nos Origines, (www.nosorigines.qc.ca).

    8. [S15] Regroupement des Famille - Ste-Anne-de-Bellevue (sainte-Anne-du-Bout-de-l'Ile) 1690-1911, Mgr. Guillaume Forbes, (Centre de Genealogie S.C.), 929.371428 F59., Vol. 1, page 102, 6 Sep 1997.

    9. [S886] Quebec, Catholic Parish Registers, 1621-1979~, aimont_gibeault_marriage.pdf.
      Le huitième d'août de l'an mil sept cent dix-huit après la publication d'un ban et la dispense des deux autres accordée par Mr de Belmont grand vicaire de monseigneur l'évêque de Québec ne s'étant découvert aucun empêchement, je soussigné prêtre de la paroisse de Ville Marie ayant pris le mutuel consentement de Jean Baptiste Haimon âgé de vingt ans, fils de Jean Baptiste Haimon et de Marie Queslas ses père et mère de la paroisse de Québec d'une part; et de Louise Gibault, âgée de vingt ans, fille de Jean Gibault et d'Anne Paviote ses père et mère d'autre part de cette paroisse, les ai mariés en présence d'Antoine Frutier, de François Tarte, de Jean Gibault et de Jacques Lasele, François Tarte et Jean Gibault ont déclaré ne savoir signer de ce enquis. Jacques de la celle, Antoine Frutier, Joseph Madore, Raugeard faisant les fonctions curiales.

    10. [S957] Hemond, Claudette: Arbre Genealogique, Institut Drouin, Montreal..