Hemond & Soucy Genealogy
First Name:  Last Name: 
[Advanced Search]  [Surnames]
LACOSTE,  Justine

LACOSTE, Justine[1, 2]

Female 1877 - 1967  (89 years)

Personal Information    |    Media    |    Sources    |    All

  • Name LACOSTE, Justine 
    Born 1 Oct 1877  Montreal, QC, Canada Find all individuals with events at this location  [3
    Gender Female 
    Died 17 Jan 1967  [3
    Person ID I32755  Hemond and Soucy Families | Descendants – Olivier Lacoste, dit Languedoc
    Last Modified 3 Jun 2012 

    Father LACOSTE, Sir Alexandre,   b. 13 Jan 1842, Boucherville, Pq, Canada Find all individuals with events at this location,   d. 17 Aug 1923, Montreal, Pq, Canada Find all individuals with events at this location  (Age 81 years) 
    Mother GLOBENSKY, Lady Marie-Louise,   b. 2 Feb 1849, St-Eustache, Qc, Canada Find all individuals with events at this location,   d. 11 Dec 1919, Montrreal, Qc, Canada Find all individuals with events at this location  (Age 70 years) 
    Married 6 May 1866  Notre-Dame, Montreal, Quebec, Canada Find all individuals with events at this location 
    Family ID F41  Group Sheet

    Family DE GASPE BEAUBIEN, Louis 
    Married 25 Oct 1899  [3
    Last Modified 1 Jan 2017 
    Family ID F15851  Group Sheet

  • Photos
    Justine and Jeanne Lacoste
    Justine and Jeanne Lacoste
    Justine Lacoste-Beaubien
    Justine Lacoste-Beaubien

    Histories
    Biography of Justine Lacoste-Beaubien
    Biography of Justine Lacoste-Beaubien

  • Sources 
    1. [S707] Il y a 150 ans naissait Lady Lacoste, Pierre Vennat, (La Presse, Montreal, "Une page d'histoire" June 27, 1999), lady_lacoste.pdf..

    2. [S736] Association des Familles Lacoste, (http://www.lacosteduquebec.org).
      Justine Lacoste (1877-1967)



      Justine Lacoste est née à Montréal le 1er octobre 1877. Elle était la sixième enfant de Sir alexandre Lacoste et de lady Marie-Louise Globensky. Son prénom fut choisi en raison d'une dévotion de la famille Lacoste à cette jeune martyre du même nom, patronne des enfants malades. Ce prénom la prédestinait à l'oeuvre qu'elle allait accomplir.



      Justine Lacoste a grandi dans un milieu prévilégié. Elle fit ses études à l'Académie St-Denis et au Couvent d'Hochelaga. Elle connut une enfance et une adolescence heureuse bien qu'elle fut gravement malade à l'âge de 13 ans, en 1890.



      De cette époque, ceux qui l'ont connue se rappellent une jeune fille généreuse, enjoué et ayant le sens de l'organisation, pour ne mentionner que quelques unes de ses qualités.



      Les années passent et le 12 juillet 1899, Justine Lacoste se fiance à Louis de Gaspé Beaubien qui est issu d'une famille prestigieuse et fortunée. Leur mariage fut célébré le 25 octobre de la même année à 7h30 du matin. Le couple vécut des années heureuses. La carrière financière de l'époux fit qu'ils séjournèrent à quelques reprises en Europe.



      justine-copie-1.jpgMais une ombre assombrissait le tableau : Justine et Louis ne pouvaient avoir d'enfant. En fait, s'ils n'eurent pas le bonheur d'en avoir à eux, ils accueillirent plus d'une fois dans leur vaste maison leurs jeunes nièces et neveux, sans compter les milliers d'enfant dont ils firent assurer les soins par l'institution que Justine Lacoste, secondée par son mari, allait mettre sur pied et diriger durant 60 ans. Et puisque nous en sommes à cette période de la vie de Justine Lacoste, rappelons brièvement quelques faits relatifs à la fondation de cette prestigieuse institution montréalaise qu'est l'Hôpital Ste-Justine pour enfants.



      Une jeune femme médecin, Irma Levasseur, première Canadienne-française à pratiquer la médecine (et particulièrement la pédiatrie) au Québec, caressait le projet d'établir à Montréal un hôpital pour enfants. son chemin vint à croiser celui de Justine Lacoste-Beaubien un certain 26 novembre 1907. Conquise à l'idée Madame Lacoste mena le projet à terme et jusqu'à ce qu'il est devenu.



      Notons que l'hôpital, renommé et moderne que nous connaissons aujourd'hui, eut comme point de départ un lit improvisé et 3 chaises dans une maison de la rue St-Denis. Très tôt, et malgré ces débuts modestes, l'hôpital prit forme et ses assises reposèrent sur des bases solides que Justine Lacoste, entourée de personnes compétentes et dévouées, dont le clan Lacoste, lui donnèrent. Les besoins étaient énormes à l'époque. Aussi la nécessité de locaux plus vastes apparut très tôt. En 1908, l'hôpital déménagea sur la rue Delorimier, puis revint en 1914 sur la rue St-Denis dans un bâtiment qui fut agrsndi en 1921. Enfin, le 3 juin 1951, commencèrent les travaux - complétés en 1957 - pour la construction de l'édifice du Chemin de la Côte Ste-Catherine. Chacune de ces étapes aura nécessité de la part de Justine Lacoste-Beaubien,milles démarches, un appui incontestable de son mari et de ses proches, une foi inébranlable et un dévouement total.



      Il serait possible d'élaborer davantage sur l'histoire de Ste-Justine et de sa fondatrice. Nous préférons nous en remettre à l'excellent volume de Madeleine Des rivières, Une femme, mille enfants, duquel nous nous sommes inspirés pour cet article.



      Nous pouvons ajouter en terminant que Justine Lacoste-Beaubien fut une femme remarquable, une figure dominante de son époque, une Québécoise émérite. Nous l'imaginons facilement penchée sur le berceau de Marie-Thérèse Lacoste, première fille de notre ancêtre Alexandre Lacoste dit Languedoc, déployant efforts et énergie pour sauver cet enfant que vla mort avait séparé de sa mère.



      Justine Lacoste décéda le 17 janvier 1967 à l'âge de 89 ans, après avoir dirigé son oeuvre durant 60 ans.

    3. [S736] Association des Familles Lacoste, (http://www.lacosteduquebec.org).